Lecture d'Avignon #4 : reprise du texte Et... Basta ! de Léo Ferré par la compagnie nordiste En attendant le jour au Théâtre du Vieux Balancier lors du Festival d'Avignon 2016. Émission diffusée sur Radio Caraïb Nancy (90.7 FM) le mardi à 20 heures et dimanche à 23 heures et podcastée ici...

 

 

 

 

 

Télécharger : mp3

Poésie musicale révolutionnaire interminable, pleine de noirceurs et d'espoirs, Et... Basta ! a été enregistrée en studio en 1973 et interprêté une seule fois sur scène par Ferré, entre le 8 février et le 1er mars 74, à l'Opéra-Comique. Alain Bashung se la passait en boucle, en même temps qu'un disque de Peter Green, au moment où il enregistrait son album Chatterton. « J'avais, disait-il, envie d'essayer d'approcher cette densité poétique, cette force du chant, mais à ma façon, en allant plutôt vers une sorte de murmure halluciné. Curieusement, Ferré quand il jouait avec un groupe de rock, c'était bien plus rétrograde que ce qu'il a fait ensuite avec des orchestres symphoniques. Ça fait réfléchir sur les malentendus de la mode et de la modernité. »

Repris par la compagnie En attendant le jour, le texte est respecté à la virgule près. Mais se démarque par une forme puissante, envoûtante, permise par les riffs plein d'horizons des deux guitaristes, Séjé et Cyril Héricourt, et le jeu vibrant des deux comédiens, Céline Rouaud et Philippe Lejour. Sur une mise en scène de Marc Prin.

Actuellement, la pièce est en cours de refonte. Cette version captée en juillet 2016 (dont l'aspect visuel manquera malheureusement à l'auditeur) est donc totalement inédite et unique. La nouvelle version devrait voir le jour au cours de la saison 2017...

Site du Vieux Balancier : www.levieuxbalancier.com

Ajouter un Commentaire