Ca y est : le NJJ sort en kiosques pour la première fois ! Ce 18 juin, 150 points de ventes répartis sur Nancy et ses alentours vendront notre neuvième numéro. Un numéro particulier, fruit d'un an de travail, 24 pages, des caricatures, des enquêtes et des reportages comme jamais on avait vu dans un canard à Nancy.

 

Au menu :

Concentration de la presse, pluralité de mes fesses

Enquête retraçant les conséquences concrètes de la mutualisation de la grosse dizaine de titres de presse quotidienne régionale du grand Est de la France au sein de l'empire du Crédit Mutuel (le PDG qui se sert de la presse comme d'un moyen de propagande, la fusion des pages nationales et internationales pour tous les titres, la médiocrité toujours plus poussée du contenu, le mensonge par omission ordinaire…). Rappelons que « LA banque à qui parler » étend son empire de L'Est Républicain au Républicain Lorrain, de Vosges matin aux Dernières Nouvelles d'Alsace, du Progrès à Lyon au Dauphiné Libéré à Grenoble, ce qui représente 1,2 millions d'exemplaires payés par jour.

De l'art de faire de l'éloge (et de brandir l'indépendance)

Immersion d'un mois à la rédaction de l'hebdomadaire nancéien La Semaine, le journal le plus complaisant et le plus dépendant des élus et des notables locaux, qui se déclare… « libre et indépendant » à tout bout de champ.

Plus belle sera la chute : L'histoire d'un électricien qui fit une chute de dix mètres sur le chantier d'un Centre régional des musiques actuelles et sa bataille juridique pour faire reconnaître les conditions de sécurité négligées et l'indifférence du Maître d'œuvre, la Ville de Nancy…

Ces villes qui ont honte de leur image

Longwy et son « Golf international ». Quand un ancien bastion sidérurgique tente une reconversion avec un 18 trous…

Les Gens qui comptent pas : Le petit personnel de l'Université de Lorraine

Zoom sur les employés qui subissent de près les conséquences désastreuses de la fusion des quatre universités de la région en un seul et gigantesque « outil d'excellence au service des étudiants et un levier de rénovation social-économique pour la Lorraine ».

Article historique : L'origine de la Porte Désilles et « l'Affaire de Nancy » qui survint, en 1790, au lendemain d'espérances déçues par la Révolution française.

Le Meurtre de l'A31 : Récit en BD du traitement d'un fait divers vu de l'intérieur de la rédaction du Républicain lorrain.

Et plein d'autres articles, brèves et même poèmes.

 

NJJ numéro 9

Été 2013

24 pages

Prix : 3 euros

Cliquez ici pour le commander sur la Boutique militante.

 

 

 

Ajouter un Commentaire