Petit extrait du dossier « Protégez-vous des policiers ! » de notre numéro d'automne disponible dans 150 points de vente en Lorraine ou sur le site de la Boutique militante.

La lecture de notre petite visite guidée capitaliste à la Fête de L'Huma semble avoir inspiré Laurent, qu'on avait interviewé à Calais où il milite auprès des réfugiés, si vous vous souvenez. À la Courneuve, cette fois, il n'a pas pu s'empêcher de faire un petit tour, avec ses potes, au fameux « Forum social ». Au grand regret des responsables du stand de Dassault Aviation. Qui a été démonté un peu avant l'heure, visiblement... On publie son compte-rendu.

À trois semaines d'intervalles, en mars, le stade Marcel Picot accueillait l'opération « Un but, un emploi », une sorte de speed-dating pour chômeurs, puis la deuxième édition du Salon de l'entreprise lorraine. « Véritable carrefour d’échanges, d’informations et de rendez-vous business » ce deuxième évènement, organisé par l'hebdomadaire Les Tablettes lorraines, avait pour but de « répondre aux préoccupations du chef d’entreprise ». Préoccupations qui, bien souvent, se fichent totalement des intérêts des salariés. Voire, même, tuent l'emploi... Exemple.

Une vague de consensus recouvre tout le pays depuis l'attentat de Charlie Hebdo. Ça ne nous empêche pas de nager à contre-courant. Toujours.

L’histoire est présentée comme «invraisemblable». « Une petite fille de trois ans a été oubliée durant trois heures dans un bus de ramassage scolaire à Vieville-en- Haye dans le secteur de Pont-à-Mousson », commence la présentatrice de France 3 Lorraine (23/10/2012) sans laisser le moindre indice permettant au téléspectateur de deviner qu’il s’agit en fait d’une farce.