Aux alentours de minuit, nous traversons le parvis de la gare lorsqu'un homme d’une trentaine d’années nous interpelle : « C’est combien la pipe ? » L'ignorant, nous continuons notre chemin et croisons quelques filles, que nous devinons être des prostituées habituées du quartier impérial. À la suite de cet incident, nous nous sommes intéressées à la condition des prostituées et particulièrement à la loi de 2016.  Elle vise à lutter contre ce système et à accompagner les personnes prostituées.  Alors finalement au bout de trois ans, quelles évolutions cette loi a-t-elle entraînées et quels sont ses impacts sur la vie nocturne messine ? Nous vous partageons cette enquête d'Orane Benoît et Barbara Paul-Foos, deux étudiantes en master Journalisme et médias numériques de l'Université de Lorraine.

LIRE LA SUITE DE L'ENQUÊTE

 

Ajouter un Commentaire