… il oublie de dire que c'est le Nouveau Jour J qui l'a organisé avec l'association Forum. Le quotidien régional était effectivement présent lors du débat sur le journalisme d'immersion qui s'est tenu le 3 mai dernier en faculté de Lettres et a publié une synthèse le lendemain. C'est devant un amphithéâtre pratiquement comble que sont intervenus Anne Tristan, Hubert Prolongeau et Claire Checcaglini, trois journalistes qui se sont mis dans la peau d'un militant du FN, d'un clandestin ou d'un SDF.

Hubert Prolongeau, l'un des trois invités à notre grand débat sur le journalisme d'immersion, a été interviewé par L'Est Républicain. Dans l'article paru le vendredi 27 avril 2012, ce journaliste qui avait passé quatre mois dans la peau d'un SDF donne sa vision de l'immersion.

2 novembre 2010 : tout commence là, dans cette cour de la fac de Lettres de Nancy. Un mois après son lancement, le NJJ sortait déjà son premier numéro. Un 8 pages A4 bien ridicule à nos yeux aujourd’hui, mais qui déjà en disait long sur la motivation qui animait et anime toujours les membres. La locale de Nancy de France 3 Lorraine immortalisait notre stand.